rues bleues de chefchaouen

Tout le monde connaît le Maroc par son soleil brillant, sa cuisine parfumée, ses villes colorées et ses plages paradisiaques ! Mais certains connaissent aussi son histoire, son artisanat et sa culture marquée par ses diverses ethnies. SOUKI vous invite à faire une pause évasion pour découvrir la source d’inspiration de ses créations.

 

La richesse culturelle du Maroc a placé son artisanat dans le top du podium mondial. Le pays regorge de talentueux créateurs dans tous les domaines : Cuir, Bois, poterie, céramique, argent, etc.

Ce patrimoine est représenté à travers tout le Maroc, et Souki est parti à sa rencontre pour vous dénicher les meilleurs artisans et partager avec vous leur passion et leur savoir-faire ancestral.

FES, TEMPLE DE L’ARTISANAT

Commençons par la ville de Fès, la plus ancienne des villes impériales du Maroc. Plusieurs personnes pensent que la ville de Marrakech est la mère de l’artisanat marocain, mais détrompez-vous ! C’est la ville de Fès qui détient l’histoire et le savoir-faire des arts traditionnels. Sa médina abrite d’innombrables artisans qui fonctionnent selon une hiérarchie précise (Maître artisan ou Maâlem, artisan, apprenti artisan, etc). Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, elle regroupe par quartiers des activités artisanales qui font sa renommée : quartier des dabbaghines (des tanneurs) avec son excellent cuir, nejjarrines (menuisiers), semmarine (dinandiers), et d’autres savoir-faire comme la poterie et céramique, maroquinerie, reliure, et broderie. Fès est également réputée pour le tissage de tapis et la fabrication de zellige.

En bref, cette ville est une très grande source d’inspiration et un gage de qualité qui ne cesse de nous émerveiller. D’ailleurs, nos babouches SOUKI sont faites à la main ici, par les meilleurs artisans Maâlem !

 

LE MOYEN ATLAS

Nous passerons ensuite par le moyen atlas, dans un petit village niché dans les montagnes, près de Guigou pour vous parler de notre formidable collective de femmes aux doigts de fées qui fabriquent nos tapis, nos coussins en laine, et une partie de notre linge de maison. Vous l’aurez compris, le tissage n’a pas de secret pour elles !

 

LE NORD

Dirigeons nous maintenant vers le nord du Maroc, dans la ville de Chefchaouen ou Chaouen, appelée aussi la perle bleue du Maroc. C’est l’un des pôles les plus connus de l’artisanat marocain. En se baladant dans les petites ruelles bleues de sa médina, nous avons été inspirés par ses différents tissus qui se déclinent à l’infini : coussins plaids, foutas, tous avec une touche personnelle : les pompons colorés ! Cette ville est aussi reconnue pour le travail de l’osier en toutes sortes.

 

LE SUD

Et pour finir, parlons de l’incontournable Marrakech qui séduit de plus en plus d’amoureux de l’artisanat. La ville est aussi reconnue pour ses artisans babouchiers (la babouche Marrakchie est différente de la fassie), sa poterie plus colorée, ses tapis berbères,  son travail sur le bois et le fer, ses beaux bijoux en argent.

 

Embarquez avec nous pour ce premier voyage culturel, et à très vite pour une nouvelle destination 🙂

Pas de commentaire

LEAVE A COMMENT